20130913-Ottawa-1054.jpg
20130922-Ottawa-8092 (1).jpg
18872201661_5105dbd2cd_o.jpg
ORK_LSP0165-2.jpg
18424669682_4763b9a838_o.jpg
riverwatchers.jpg
swim guide _ apm.jpg
creature day apm.jpg
staff bridge 2.jpg
20130913-Ottawa-1054.jpg

Une année incroyable, grâce à vous


SCROLL DOWN

Une année incroyable, grâce à vous


LETTRE DU CONSEIL D’ADMINISTRATION

Cette année fut incroyable pour Sentinelle Outaouais, mais surtout pour notre chère rivière des Outaouais. Grâce à la collectivité, ainsi qu’au leadership du maire Jim Watson, de la province de l'Ontario et du gouvernement fédéral, beaucoup moins d’eaux usées non traitées de la ville d’Ottawa s’écoulent dorénavant dans la rivière des Outaouais. Cette collaboration entre les différentes administrations est essentielle à la santé à long terme de ces eaux que l’on partage. Nous sommes très fiers que Sentinelle Outaouais continue de montrer la voie pour rassembler les acteurs, afin de trouver des solutions aux complexes problèmes liés à la gestion partagée de nos lacs et rivières, et ce, à travers notre grand bassin versant.

Notre Sommet 2015 de la rivière des Outaouais a connu un grand succès; il a marqué une percée importante dans la protection de la rivière des Outaouais et de ses affluents. Nous sommes reconnaissants que nos deux ministères provinciaux de l'environnement aient signalé leur intention de travailler ensemble pour décider de priorités de protection et de restauration de la rivière, ainsi que pour partager de l’information et des données. Ça peut sembler évident, mais sans le leadership de Sentinelle Outaouais, cet engagement à travailler ensemble et à partager les données n’aurait pas vu le jour. Lors du Sommet, l'énergie et l'optimisme de la salle bondée étaient palpables. 

On ressent présentement une dynamique et une volonté collective sans pareil de faire reconnaître et de célébrer la culture, le patrimoine et les valeurs naturelles du bassin versant de la rivière des Outaouais.

Notre travail continue de sensibiliser les gens de divers cercles de la société, et le nombre et le calibre des gens qui nous soutiennent, assistent à nos événements et nous aident est impressionnant.

Au nom du conseil d'administration de Sentinelle Outaouais, je tiens à remercier tous ceux qui ont contribué à notre excellent travail. Il faut l’apport de tout un bassin versant pour protéger une rivière. Notre rivière est source de vie et apporte santé et bonheur à nos communautés. Nous devons continuer à travailler ensemble pour une rivière saine et accessible à tous, et pour un bassin versant en santé pour la baignade, la pêche et l’eau potable.

Dans l’esprit de la rivière,

Geoff Green C.M.
Président, Conseil d'administration de Sentinelle Outaouais

20130922-Ottawa-8092 (1).jpg

Empêchons le déversement des égouts


SCROLL DOWN

Empêchons le déversement des égouts


Il y a près de 10 ans déjà, un père préoccupé par l’état des eaux pollué dans lesquelles son jeune s’entrainait en kayak nous a approchés. L'eau des égouts non traités était alors fréquemment rejetée par la ville là où s’entraînait l'adolescent. Aujourd’hui, nous voyons un changement réel.

Cette année, nous avons célébré le fait que trois paliers de gouvernement se soient réunis pour financer une nouvelle infrastructure pour la ville d’Ottawa. Cette infrastructure vise à réduire le volume d’eaux usées non traitées rejetées dans la rivière des Outaouais par le système d’égouts combinés de la ville.

Un progrès aussi important ne peut se réaliser sans l’apport considérable de champions comme le maire Jim Watson, le député fédéral John Baird, Sentinelle Outaouais et des milliers de gens comme vous qui se sont levés pour dire non aux déversements d'eaux usées dans la rivière des Outaouais, notre aire de jeux.

18872201661_5105dbd2cd_o.jpg

Sommet de la rivière des Outaouais


Lors du plus grand événement jamais organisé par Sentinelle Outaouais, les acteurs clés du bassin versant provenant du Québec et de l’Ontario se sont réunis le 29 mai 2015, afin de décider de mesures concrètes pour la protection régionale de l’eau. Ensemble, nous avons tracé la voie pour l’avenir de notre bassin versant.

SCROLL DOWN

Sommet de la rivière des Outaouais


Lors du plus grand événement jamais organisé par Sentinelle Outaouais, les acteurs clés du bassin versant provenant du Québec et de l’Ontario se sont réunis le 29 mai 2015, afin de décider de mesures concrètes pour la protection régionale de l’eau. Ensemble, nous avons tracé la voie pour l’avenir de notre bassin versant.

Déclaration du bassin versant de la rivière des Outaouais

Nous présentons une proposition sur la gouvernance de la rivière se basant sur les lignes directrices formulées dans la Déclaration de la rivière des Outaouais. Cette Déclaration marque un début important pour un projet d’impact collectif réunissant différents secteurs vers un but commun: prendre des mesures concrètes et créer un avenir meilleur pour le bassin versant de la rivière des Outaouais.

La Déclaration a été présentée par les membres du Comité consultatif, soit M. John Karau (représentant les Offices de protection de la Nature) et M. David Pharand (maire de Duhamel). Ces inspirants dirigeants ont encouragé leurs pairs à signer la déclaration et, ce faisant, à reconnaître leur part de responsabilité dans la protection de la santé et de l'avenir du bassin versant de la rivière.

Maires des deux plus grandes villes de la région, MM. Jim Watson et Maxime Pedneaud-Jobin faisaient partie de ceux ayant signé la Déclaration lors du Sommet de la rivière des Outaouais. En reconnaissant le rôle important qu’ont leurs villes de protéger et de célébrer la rivière des Outaouais, ils devront faire preuve d’une responsabilité et d’une transparence accrues envers vous.
 
Vous voulez en savoir plus? Lisez et signez la Déclaration ici.

 

Comité conjoint sur la gestion interprovinciale de l'eau.

Avec votre aide et avec le soutien de la Fondation de Gaspé Beaubien, nous avons accueilli l’honorable David Heurtel, ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre le changement climatique du Québec, et l'honorable Glen Murray, ministre de l'Environnement et le changement climatique de l'Ontario, au Sommet de la rivière des Outaouais. Ils ont annoncé la création d'un Comité conjoint sur la gestion de l'eau entre leurs deux provinces.

Grâce au dévouement des dirigeants des communautés du bassin versant, nos ministres provinciaux ont saisi l’importance de gérer la rivière de façon coopérative. Le partage des ressources et de l'information est un pas important vers une meilleure protection.

ORK_LSP0165-2.jpg

Aquahacking


Aquahacking vous donne des outils pour connecter, partager, et recueillir des données avec votre communauté.

SCROLL DOWN

Aquahacking


Aquahacking vous donne des outils pour connecter, partager, et recueillir des données avec votre communauté.

Programmeurs, spécialistes en informatique et technophiles ont depuis longtemps réuni leurs génies pour résoudre des problèmes lors d'événements connus comme des « hackathons ». Nous sommes fiers que Sentinelle Outaouais ait joué un rôle important dans l'organisation de la première compétition de codage du Canada consacré à l'eau.

Durant trois mois, des équipes multidisciplinaires ont collaboré avec des mentors et des experts de terrain pour développer des applications numériques et fournir des solutions technologiques pour les défis auxquels fait face la rivière des Outaouais.

Le 30 mai, lors de l’événement Aquahacking, quinze équipes ont présenté leurs solutions technologiques à un jury de grande renommée, présidé par Alexandra Cousteau.

Notre partenariat avec la Fondation de Gaspé Beaubien et IBM a permis de réunir des citoyens, des programmeurs et des scientifiques qui croient en la technologie pour protéger les cours d’eau du pays.

Cinq équipes se sont vu remettre des prix lors de l'événement, y compris Kat et Mark qui ont depuis co-fondé l’organisation à but non lucratif « Water Rangers » (Les rangers de l’eau). L'organisation aidera à transformer les nageurs, les pagayeurs, les pêcheurs et les autres usagers récréatifs des cours d’eau en protecteurs de l'eau.

Depuis quatre générations, la famille de Kat a un chalet situé dans le bassin versant de la rivière des Outaouais. Son père testait d’ailleurs la qualité de l'eau pour la Fédération des lacs de Val-des-Monts. Quant à Mark, son amour pour la rivière n’a pas cessé de grandir depuis qu’il a déménagé à Ottawa, arrivant des États-Unis. Dès le début, il s’est impliqué lors de nettoyages des berges, se baigne dans la rivière et fait du vélo le long de ses berges.

Grâce à l'application Water Ranger, il est dorénavant plus facile de devenir un intendant de l'eau. Ce nouvel outil vous permet de signaler vos observations d’espèces envahissantes, de déchets, de pollutions ou encore des données de qualité de l'eau. Leur site web rend vos observations accessibles à tous, vous permettant ainsi de comparer et d’échanger avec d’autres intendants du bassin versant de la rivière sur la santé et les conditions de cette dernière.

L'équipe Water Ranger travaille en étroite collaboration avec Sentinelle Outaouais pour construire une application portant sur le bassin versant de la rivière des Outaouais et au-delà. Cet outil de données ouvertes, collaboratif, et simple permet de demander des changements pour la rivière des Outaouais plus facile et plus transparente que jamais. Il sera lancé ce printemps, quand la neige sera fondue.

18424669682_4763b9a838_o.jpg

Gala


Parce que la magnifique rivière des Outaouais vaut la peine d’être protégée. 

SCROLL DOWN

Gala


Parce que la magnifique rivière des Outaouais vaut la peine d’être protégée. 

Lorsque plus de 350 inconditionnels de la rivière se sont réunis sur l’ile Albert dans le cadre de notre Gala de la Sentinelle 2015, quelque chose de magique s’est passé. Un site industriel au milieu de la rivière des Outaouais jusqu’alors inaccessible s’est transformé en un événement unique en son genre : Ontariens, Québécois, Premières Nations ont uni leurs voix pour la protection de l’eau et des rivières.

Kevin Vickers, ambassadeur en Irlande et lauréat du prix de la Sentinelle honoraire pour l'année 2015, a livré une allocution émouvante sur le pouvoir guérisseur des rivières. Véritable héros national en vertu du courage dont il a fait preuve sur la colline parlementaire lors de l’irruption, le 22 octobre, d’un homme armé, il a manifesté le désir de retourner chez lui sur les rives de la rivière Miramichi pour se rétablir de cet événement tragique.

Kevin Vickers - DISCOURS TOUCHANT

Sous-titres en français disponibles. Cliquez CC sur l'écran (en bas à droite). Visionnez le discours intégral ici (en anglais seulement).

riverwatchers.jpg

LES SURVEILLANTS DE LA RIVIÈRE


Cet été marque le 10e anniversaire du Programme de surveillance de la rivière des Outaouais.

SCROLL DOWN

LES SURVEILLANTS DE LA RIVIÈRE


Cet été marque le 10e anniversaire du Programme de surveillance de la rivière des Outaouais.

À travers le bassin versant, ce sont 71 surveillants qui prennent chacun soin de leur section de la rivière ou d’un des affluents près de chez eux. En plus d’être nos yeux et nos oreilles sur la rivière, chaque surveillant est un membre actif de sa communauté. Il ou elle consacre son temps et son énergie à faire de la science citoyenne et à sensibiliser sa communauté à travers des activités éducatives.

Louis Lafontaine est un bel exemple de l’impact positif que nos surveillants peuvent avoir sur leur communauté. Louis a grandi à Hawkesbury (à l’Ouest d’Ottawa) à l’époque où la contamination provenant des usines de pâtes et papiers était telle que la rivière était beaucoup trop polluée que pour se baigner.

Les souvenirs de l’eau décolorée et de l’odeur de soufre sont restés gravés dans la mémoire de Louis et l'ont inspiré à s’impliquer auprès de différents groupes environnementaux. Il y a quatre ans, une de ses amies, Bonnie, lui a recommandé de s’impliquer auprès de Sentinelle Outaouais, et il fait partie du programme depuis lors.

En quatre ans, Louis a suivi la qualité de l’eau de la rivière des Outaouais et du ruisseau Hawkesbury. Il a également organisé des nettoyages des berges, des rencontres avec des élèves au sujet de l’intendance et a mobilisé ses amis et voisins pour améliorer la santé de la rivière.

Son plus récent nettoyage des berges a rassemblé les membres de son club de pêche, ses voisins et un groupe scolaire. Il visait une zone de la rivière des Outaouais située très près d’un dépôt à neige. Au printemps, alors que la neige se met à fondre, tout déchet emprisonné dans la neige fini dans la rivière. En s’y prenant assez tôt, Louis et son équipe ont pu récupérer les déchets avant qu’ils ne se retrouvent dans la rivière.

Grâce à la maquette interactive du ruissellement urbain, Louis a également sensibilisé de nombreux jeunes de sa communauté aux effets des activités humaines sur la qualité de l’eau et la santé de la rivière.  

Tout comme Louis, tous les surveillants de la rivière travaillent de concert avec Sentinelle Outaouais pour trouver des solutions efficaces à leurs problèmes locaux. Ils utilisent chacun leurs talents et intérêts pour inspirer, à leur façon, leur communauté à apprécier et à protéger la rivière.

 

swim guide _ apm.jpg

GUIDE DES PLAGES


SCROLL DOWN

GUIDE DES PLAGES


Ce n’est un secret pour personne que nous aimons aller nous baigner à la rivière. C’est pour cette raison que nous collaborons chaque été avec plus de 45 organismes de l’Alliance Waterkeeper sur le Guide des plages.

Le Guide des plages est un réseau international offrant des mises à jour en temps réel sur les plages de l’Amérique du Nord et de la Nouvelle-Zélande. L’application a été conçue par nos amis de Lake Ontario Waterkeeper, qui voulaient rendre la baignade aussi simple et sécuritaire que possible.

Sentinelle Outaouais a contribué au Guide en y ajoutant 332 plages de notre bassin versant. Depuis cet été, vous pouvez vous informer sur chacune d’entre elles et découvrir si elles sont propices à la baignade, et ce, dans les deux langues officielles.

De plus, en une seule année, nous avons étendu le réseau du Guide en y ajoutant 30 plages de l’Ontario et 50 au Québec. Toute la région de la Montérégie fait dorénavant partie du Guide des plages, car nous savons que les Québécois adorent se baigner!

Si votre plage préférée apparaît en rouge, c’est que le taux de bactéries est élevé et la baignade y est déconseillée. Il est très important de comprendre la qualité de l’eau où vous voulez vous baigner, car les lignes directrices utilisées visent à vous protéger de risques potentiels pour votre santé.

Nous nous réjouissons que Météomédia, le réseau d’information météorologique le plus populaire au pays, ait commencé à utiliser le Guide pour ses reportages sur les plages.

En plus du numérique, les rencontres face à face sont la meilleure façon pour nous de faire connaître nos initiatives. C’est pourquoi notre coordonnatrice du Guide des plages et nos bénévoles passent beaucoup de temps aux plages de Gatineau et d’Ottawa. Ils parlent avec les baigneurs du Guide des plages et de ce que nous pouvons faire pour améliorer la qualité de l’eau et pour protéger nos droits de nager dans la rivière.

Cet été, le Guide des plages a atteint plus de 500 000 utilisateurs uniques. Ce sont un demi-million de personnes qui ont un meilleur accès aux informations sur la qualité de l’eau et qui peuvent ainsi éviter de tomber malade à cause de s’être baigné dans de l’eau contaminée. C’est incroyable!

 

creature day apm.jpg

VOUS AVEZ AIDÉ LA RIVIÈRE EN . . .


SCROLL DOWN

VOUS AVEZ AIDÉ LA RIVIÈRE EN . . .


Partageant votre passion

Votre amour pour la rivière des Outaouais a attiré Alexandra Cousteau, qui a arpenté toute la rivière des Outaouais avec son excellente équipe de documentaristes. Ils ont capturé les histoires de personnes dévouées et de magnifiques lieux qui composent notre belle rivière, tout en sensibilisant la population sur les grands enjeux du bassin versant.

Passant à l’action

Les fins de semaine, vous vous êtes levés tôt pour participer ou organiser des nettoyages des berges, des collectes de fonds ou de nombreux autres événements dans votre communauté, et ce, au nom de la rivière, de la baignade, de la pêche et de l’eau potable. Ramasser les déchets aujourd'hui permet d’assurer à demain une rivière en santé.

Signalant les problèmes

Dès que vous avez aperçu quelque chose de louche sur la rivière, vous avez téléphoné à notre ligne info-pollution, afin que nous puissions vous aider à signaler le problème et à mettre fin au préjudice.

Réduisant la pollution

Grâce à l'appui d’entreprises avant-gardistes, telles que LUSH, et à vos requêtes, le gouvernement fédéral a annoncé son projet d'ajouter les microbilles à la liste des substances toxiques en vertu de la Loi canadienne sur la protection de l'environnement. Cette étape vers l'élimination d’une importante source de pollution démontre de la force collective que nous avons lorsque nous parlons tous d’une seule voix pour la rivière.

y plongeant

La deuxième traversée à la nage de la rivière des Outaouais, le « 4KM de la Sentinelle », a attiré pas moins de 58 nageurs d’endurance et de 40 bénévoles des rives québécoise et ontarienne, prouvant ainsi que la qualité de l'eau ne connaît aucune frontière. La compétition se voulait de souligner la nécessité d'une collaboration et d'action concertée entre les deux côtés de la rivière des Outaouais.

staff bridge 2.jpg

ÉQUIPE


SCROLL DOWN

ÉQUIPE


l'équipe

CONSEIL D’ADMINISTRATION

Le conseil d’administration de Sentinelle de la rivière des Outaouais élabore les lignes directrices de l’organisme et soumet ses recommandations à la Sentinelle et directrice générale. Les membres du conseil ont une expertise à la fois considérable et diversifiée. Ils partagent la même passion pour la rivière des Outaouais et les défis auxquels elle fait face.

Conseil d'admin Sentinelle

Barry Stemshorn

Megan Conway

Kathleen Edwards

Carrie Wallace

Colleen Westeinde

Jean Castonguay

Geoff Green, C.M. président

Raymond Brunet, vice président

Regan Morris, secrétaire

Mark Patry, trésorier

David Spence , ancien président

Jean Perras