Sommet de la rivière des Outaouais


Lors du plus grand événement jamais organisé par Sentinelle Outaouais, les acteurs clés du bassin versant provenant du Québec et de l’Ontario se sont réunis le 29 mai 2015, afin de décider de mesures concrètes pour la protection régionale de l’eau. Ensemble, nous avons tracé la voie pour l’avenir de notre bassin versant.

Déclaration du bassin versant de la rivière des Outaouais

Nous présentons une proposition sur la gouvernance de la rivière se basant sur les lignes directrices formulées dans la Déclaration de la rivière des Outaouais. Cette Déclaration marque un début important pour un projet d’impact collectif réunissant différents secteurs vers un but commun: prendre des mesures concrètes et créer un avenir meilleur pour le bassin versant de la rivière des Outaouais.

La Déclaration a été présentée par les membres du Comité consultatif, soit M. John Karau (représentant les Offices de protection de la Nature) et M. David Pharand (maire de Duhamel). Ces inspirants dirigeants ont encouragé leurs pairs à signer la déclaration et, ce faisant, à reconnaître leur part de responsabilité dans la protection de la santé et de l'avenir du bassin versant de la rivière.

Maires des deux plus grandes villes de la région, MM. Jim Watson et Maxime Pedneaud-Jobin faisaient partie de ceux ayant signé la Déclaration lors du Sommet de la rivière des Outaouais. En reconnaissant le rôle important qu’ont leurs villes de protéger et de célébrer la rivière des Outaouais, ils devront faire preuve d’une responsabilité et d’une transparence accrues envers vous.
 
Vous voulez en savoir plus? Lisez et signez la Déclaration ici.

 

Comité conjoint sur la gestion interprovinciale de l'eau.

Avec votre aide et avec le soutien de la Fondation de Gaspé Beaubien, nous avons accueilli l’honorable David Heurtel, ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre le changement climatique du Québec, et l'honorable Glen Murray, ministre de l'Environnement et le changement climatique de l'Ontario, au Sommet de la rivière des Outaouais. Ils ont annoncé la création d'un Comité conjoint sur la gestion de l'eau entre leurs deux provinces.

Grâce au dévouement des dirigeants des communautés du bassin versant, nos ministres provinciaux ont saisi l’importance de gérer la rivière de façon coopérative. Le partage des ressources et de l'information est un pas important vers une meilleure protection.